Otok

Otok,  îlot artistique situé dans les masses sonores parisiennes.

Otok, peuplé de quatre imaginaires étrangers l’un à l’autre (ils sont donc les mêmes).

Otok, pris dans les courants de l’improvisation et de l’écriture.

Otok, émergence singulière.

CONTACT & BOOKING

Contact programmation:
yo.souiri@gmail.com
julien.catherine@gmail.com

Au néolithique, il y a maintenant 12 000 ans, les eaux de l’Adriatique ont monté. D’immenses collines ont été englouties, ne laissant émerger que leur sommet. Les Croates appellent ces îlots Otok, le « gonflement ».

Otok est aussi le nom que se sont donné quatre musiciens et improvisateurs parisiens. Leur réunion a lieu au carrefour d’imaginaires et de scènes divergentes, sur l’espace restreint d’un quartet qui serait à sa façon un îlot, espace restreint et sauvage en superficie, émergence des profondeurs et gonflement néolithique d’une musique dont on ne sait jamais quels fondements sous-marins la constituent : écrite, improvisée, les deux à la fois ou tour à tour.

Librement interprété, déformé, collectivement projeté ou individuellement voulu, le matériel musical et humain qui constitue Otok est d’abord une œuvre commune à laquelle chacun et chacune est convié. Leur premier album, « Cabrioles cérébrales et accidents psychologiques » sortira chez LFDS Records en mars 2021.

 

Yoram Rosilio : Contebasse, composition
Thomas Zielinski : Guitare
Hamza Touré : Saxophone tenor
Julien Catherine : Batterie